Les Cahiers Max Jacob n°8

De 1917 à 1935, sept romans à clés ont paru en figurant Max Jacob sous les traits d’un personnage. Guillaume Apollinaire, Francis Carco, Pierre Reverdy, André Salmon, Louis Aragon, Philippe Soupault et Maurice Sachs ont ainsi contribué à rendre romanesque la vie de cet auteur, tantôt en la présentant sous des aspects peu flatteurs, tantôt sous des descriptions plus admiratives. Face à cet ensemble de récits, il s’agit dans un premier temps de mener des enquêtes inédites sur la fonction de la figure jacobienne dans l’univers romanesque et de la resituer par rapport aux divers enjeux biographiques. Pourquoi Jacob apparaît-il sous les masques vicieux et destructeurs d’un « M. Crabe » chez Carco ou d’un « César Blum » chez Sachs, alors que le « Septime Febur » de Salmon ou le « Jean Chipre » d’Aragon possèdent des qualités de bonté et de persévérance, notamment en opposition à Picasso ? Après ces éclaircissements monographiques par des spécialistes des différents auteurs, le dossier en vient à une synthèse sur les figurations de Max Jacob, les fondements paradoxaux d’une « vie légendaire » et les spécificités d’un genre littéraire qui transforme les personnages en porteurs de valeurs morales et esthétiques.
Vous pouvez accéder à certains articles gratuitement en parcourant le sommaire du numéro ci dessous,
pour acquérir la revue cliquez ici

Pour citer les articles en libre accès :
NOM Prénom, « Titre de l’article », Cahier Max Jacob, n°8, Presses Universitaires de Pau, 2008, page.
Nous vous remercions de bien vouloir vous conformer aux règles de copyright en vigueur.

Sommaire

INTRODUCTION

DOSSIER
Max Jacob, personnage de roman

Béatrice MOUSLI
Maxime Lévy, apôtre ou martyr ? Max Jacob, héros involontaire du Bon Apôtre de Philippe Soupault.

Maryse VASSEVIÈRE
Le Fantôme de Max Jacob dans Anicet ou le Panorama de Louis Aragon.

Jacqueline GOJARD
Septime Febur alias Max Jacob dans La Négresse du Sacré-Cœur d’André Salmon.

Jean-Jacques BEDU
Max Jacob, personnage de roman dans l’œuvre de Francis Carco.

Yaël HIRSCH
L’ambivalente figure de Max Jacob chez Maurice Sachs.

Antonio RODRIGUEZ
La vie dans les romans à clés : les figurations de Max Jacob et la cohérence d’un genre.

ARTICLE CRITIQUE

Alain GERMAIN
Jean Follain et Max Jacob en correspondance.

MAX JACOB AUJOURD’HUI

Henry BAUCHAU
Hommage à Max Jacob.

Antoine TUDAL
J’avais douze ans, Max Jacob… À propos de Max Jacob.

Christian PELLETIER
Max Jacob et Apollinaire sous le signe de l’amitié.

Georges-Emmanuel CLANCIER
Vue cavalière ou à Paris sur un cheval gris.

COMPTES RENDUS

PAGES AMJ

Patricia SUSTRAC
Développer et susciter la recherche.


Retour
Panier
Édités par l’association des Amis de Max Jacob, LES CAHIERS MAX JACOB — revue annuelle — sont publiés avec le concours du Ministère de la Culture et de la Communication-DRAC Centre, du Conseil Général du Loiret, de  la ville d’Orléans et de Quimper, de la Communauté de Communes Val d’Or-Forêt et du Centre National du Livre.

Les Cahiers Max Jacob sont présents chaque année, en octobre,  au Salon de la revue organisé par ENT’REVUES (espace des Blancs-Manteaux à Paris) grâce à l’aide de Livre Au Centre, agence régionale pour le livre en région Centre.